muni


muni

muni, iemunir

Muni
(Muni Weisenfreund, dit Paul) (1897 - 1967) acteur américain: Scarface (1932), Je suis un évadé (id.), la Vie d'émile Zola (1937), Juarez (1939).
————————
Muni
(Río) ria, large et découpée, du S.-O. de la Guinée équatoriale, qui donne son nom (Rio Muni) à la partie continentale du pays, recouverte par la forêt vierge. Le Mbini est le plus important des fleuves qui se jettent dans cette ria.

⇒MUNI, -IE, part. passé et adj.
I.— Part. passé de munir.
II.— Adjectif
A.— Absol. Qui est armé, équipé, pourvu. En mettant le pied sur le domaine des grammairiens (...) [J.-J. Ampère] se heurta à des épines, il trouva des adversaires tout munis et préparés (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. 13, 1868, p. 231).
En partic. Riche, nanti. Des héritières bien munies (ARNOUX, Solde, 1958, p. 7).
[Avec compl. ou prop. prép.] M. l'abbé de la Roque, qui est plus en fonds et mieux muni sur Racine fils que sur Racine père, n'a guère fourni de nouveau sur le premier (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. 3, 1862, p. 56). L'État français (...) uniforme et centralisé (...) se trouve parfaitement muni pour empêcher la constitution de tout adversaire sérieux (MAURRAS, Avenir intellig., 1905, p. 85).
En partic. Muni contre qqc. Une chose demeure qui seule lui importe, c'est d'être muni contre le dégoût et l'atonie (BLONDEL, Action, 1893, p. 9) :
1. Il arrive à cet écrivain si sûr, si muni contre la piperie des mots, de sacrifier plus que de raison à la symétrie de ses dissertations et de nous tromper...
LEMAITRE, Contemp., 1885, p. 227.
B.— [Avec compl. désignant ce dont l'être ou la chose concerné(e) est muni(e)]
1. [Muni concerne un être vivant, gén. une pers.]
a) [Le compl. désigne une entité concr.] L'insecte est un être de guerre, muni d'armes redoutables (MICHELET, Insecte, 1857, p. 180). L'emploi n'a pu être pourvu par le ministre d'un candidat muni des titres requis, et il a été mis à la disposition du recteur (Encyclop. éduc., 1960, p. 323) :
2. MACCHIAVELLI : (...) les grands préparatifs Que font vos ennemis sont des plus redoutables. Ils sont riches d'argent, munis de grosses troupes, D'habiles officiers...
BARBIER, Satires, 1865, p. 171.
SYNT. Personne munie d'une attestation, d'une autorisation, d'un certificat, d'un diplôme, d'un laissez-passer, d'un ordre de mission, d'un passeport, d'un permis, d'une pièce d'identité, d'une (lettre, d'un mot de) recommandation, d'un titre, d'instructions, de papiers; soldat muni de sa feuille de route; voyageur muni d'un billet; personne munie d'argent, d'économies, de provisions, de tabac, de vivres; personne munie d'un emploi régulier, d'une garde-robe fournie; personne munie d'un bâton, d'un couteau, d'une fronde, d'un fusil, d'une hache, d'un instrument, d'une pelle, d'une pioche, d'une trique; rôdeur muni de fausses clefs; personne munie d'un visage commun.
b) [Le compl. désigne une entité abstr.] Personne munie de calme, d'une certitude, d'un tempérament fougueux, de bonne volonté. Un Nisard moins aimable, moins élégant, moins délicat, mais vigoureux, militant et autrement muni de science, d'idées, de raisons et d'esprit philosophique; un orthodoxe audacieux et provocant comme un hérésiarque : voilà M. Brunetière (LEMAITRE, Contemp., 1885, p. 223) :
3. Pour moi, toujours muni de bonnes raisons comme un écolier pris en faute, je réponds, quand on me surprend, que ce qui charme l'esprit ne peut nuire au corps et qu'à suivre ses pensées il arrive souvent qu'on oublie ses souffrances.
M. DE GUÉRIN, Corresp., 1837, p. 321.
c) RELIG. CATH. Muni des sacrements de l'Église. Qui a reçu les sacrements de Pénitence, d'Extrême-Onction, d'Eucharistie. Cette personne est morte munie des sacrements de l'Église (A. FRANCE, Crainquebille, Émile, 1904, p. 177) :
4. ... il était parti pour l'autre monde, auquel il ne croyait guère, muni de tous les sacrements de l'Église, en bon bourgeois voltairien de province, qui se laisse faire au dernier moment pour que les femmes le laissent tranquille, et parce que cela lui est bien égal... Et puis, on ne sait jamais...
ROLLAND, J.-Chr., Antoinette, 1908, p. 831.
2. [Muni concerne une chose]
a) [Le compl. désigne une pers.] Léclure est un gros bourg de près de deux mille âmes, muni d'un maire et de deux adjoints (VERLAINE, Corresp., t. 1, 1862, p. 7).
b) [Le compl. désigne une chose] [La] peau [des reptiles] est lisse, ou munie d'écailles (LAMARCK, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 151). La hauteur de page est prise sur une page pleine, complète, c'est-à-dire munie de son titre courant et de sa ligne de pied (É. LECLERC, Nouv. manuel typogr., 1932, p. 202). Pour la mer (...) [les Mélanésiens] ont une embarcation munie d'un balancier parallèle au bateau; c'est ce qu'on appelle la « pirogue à balancier » (LOWIE, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 181) :
5. De tels sous-marins, porteurs au maximum de seize fusées munies de tête nucléaire, (...) représentent la plus extraordinaire arme de dissuasion ou de représailles que l'on puisse imaginer...
GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 181.
SYNT. Bureau muni de tiroirs; cadran muni d'aiguilles; corps muni de nageoires; cour munie d'un portique; fenêtre munie de barreaux; forteresse munie de canons; fusil muni d'une baïonnette; lampe munie d'un abat-jour; machine à écrire munie d'un dispositif de lecture; maison munie de contrevents; navire muni de roues à aube; nez muni de lunettes; pièce munie de placards; port muni de privilèges; porte munie d'un judas; salon muni de tapis; table munie de bancs; toit muni d'écoulements d'eau; ville munie de défenses.
Prononc. :[myni].

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • muni — muni …   Dictionnaire des rimes

  • Muni — is a common abbreviation for municipal or a city related service or organization: The Muny, an outdoor musical theatre in St. Louis, Missouri Municipal bond San Francisco Municipal Railway, the public transit agency for San Francisco, California… …   Wikipedia

  • muni — mu‧ni [ˈmjuːni] noun [countable] informal a municipal bond ➔ bond * * * muni UK US /ˈmjuni/ noun [C] (also muni bond, also municipal bond …   Financial and business terms

  • muni — munì (ž.) pron. pers. žr. mane: Munì iš numų paėmė Gr. Muni visą purtina, drasko, širdis nestipra Tv …   Dictionary of the Lithuanian Language

  • Muni — Muni, s. Rio Muni …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Muni — Muni, Fluß und span. Besitzung in Westafrika, s. Rio Muni …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Muni — Muni, Paul Muni, Río ► Río de África occidental, en Guinea Ecuatorial. Nace en los montes de Cristal y desemboca en el Atlántico, formando un amplio estuario en la bahía de Corisco; 80 km …   Enciclopedia Universal

  • muni — muni, ie (mu ni, nie) part. passé de munir. Pourvu de choses nécessaires à la défense ou à la subsistance. Une ville munie de provisions de guerre.    Fig. •   Et, l oreille effrayée, il faut depuis l Issel, Pour trouver un beau mot courir jusqu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Muni — Sm Zuchtstier per. Wortschatz schwz. (19. Jh.) Stammwort. Herkunft unklar. deutsch d …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • muni — (municipal bond) tax free bond issued by a local government or state …   English contemporary dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.